J'aurais l'impression de passer à l'action en votant si on me donnait le choix entre Le Pen et n'importe quel autre, sauf Machais. J'irais voter pour n'importe quel autre, sauf Marchais. (Pierre Desproges)

 

 

 

Je n'ai pas voulu gâcher votre week-end pascal (et encore moins le mien) en évoquant cette question-là. Aujourd'hui, je répète une dernière fois ce que j'ai déjà dit si souvent: s'il s'avère vraiment qu'il me faudra voter, le 6 mai prochain, pour un candidat que je n'aime guère rien que pour éviter l'avènement du IVè Reich, je le fais sans illusion mais sans hésitation. Plutôt mille années avec Macron ou même Fillon (mais je préférerais de loin Hamon) qu'une seule avec la fille à Papa Schultz, j'ajoute même que si mon vote ne devait servir qu'à faire perdre cette furie, j'aurais enfin l'impression qu'il servirait à quelque chose. Je suis jeune et je ne veux pas mourir : je préfère continuer à me faire escroquer que me faire rafler, déporter, torturer, interner, assassiner. Je vous laisse avec ces trois dessins qui résument mon point de vue ; je reprendrai ce blog à partir du 8 mai, sous réserve que mes compatriotes fassent une nouvelle fois montre du bon sens qui a permis d'éviter le pire aux élections locales de 2015 et qui a déjà triomphé chez nos voisins autrichiens et hollandais.

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant de vous laisser, je me permets de signaler que, si tout se passe bien, vous pourrez découvrir, dès demain dans Côté Brest, racontée par votre serviteur, la belle histoire de la non moins belle Rosalie Léon, cette petite servante bretonne qui devint la compagne d'un riche et puissant aristocrate et diplomate russe (petit clin d'oeil ci-dessous). Sur ce, à la prochaine et... Vive la Résistance ! Vive la République ! VIVE LA FRANCE ! Et mort aux faux patriotes et vrais fascistes !

 

 

 

 


18/04/2017
1 Poster un commentaire

Affaires...

 

 

Non, ils ne se valent pas tous : il y a ceux qui, comme Bruno Le Roux, ont l'élégance de se retirer quand ils sont éclaboussés par un scandale ; et puis... Il y a les autres. 

 

 

 

 


15/04/2017
0 Poster un commentaire

Toujours pour soutenir Lana Del Rey et ses copines sorcières contre Trump...

 

 

04-12-Trump-Lana Del Rey-Sorcières.jpg

Il n'est pas plus affreux comme ça qu'en humain, non ?

 


14/04/2017
0 Poster un commentaire

Solidarité avec les victimes d'attentats, à Londres ou ailleurs !

 

 

N'empêche... On ne m'ôtera pas de l'idée que ceux qui prennent les menaces terroristes comme prétextes pour justifier la tentation du repli identitaire n'ont vraiment rien compris : d'abord parce que c'est en se braquant contre les migrants qu'on s'en fait des ennemis potentiels (vous ne croyez quand même pas qu'ils vont vous remercier de les rejeter ?) et ensuite parce que les pays d'Europe auraient tout intérêt à rester unis face aux menaces qui pèsent sur eux. L'unité ne suffirait pas à annuler le danger, bien sûr, mais il est bien évident que les terroristes doivent se frotter les mains devant les divisions qui affaiblissent notre vieux continent... Vous me direz que ça doit faire une belle jambe aux morts, là où ils sont actuellement : je vous réponds que si ça ne change rien pour eux, qui ont de toute façon la chance de ne plus souffrir, ça pourrait changer beaucoup de choses, en revanche, pour ceux qui ont peur d'y passer à leur tour... 

 

 

 

 


13/04/2017
0 Poster un commentaire

25 ans moins Cinq

 

 

Il y a vingt-cinq ans jour pour jour, le 12 avril 1992, La Cinq, la première télé privée et gratuite en France, cessait définitivement d'émettre. Et si la gauche, alors au pouvoir, l'avait nationalisée ?

 

 

 

 


12/04/2017
0 Poster un commentaire