Ecoutez-moi, vous qui refusez l'accueil des réfugiés...

 

 

Vous qui jugez que vous avez bien assez de problèmes pour vous préoccuper du sort des réfugiés, ne voyez-vous donc pas que les malheurs de ces derniers ont la même cause que vos propres misères, à savoir la gloutonnerie insatiable du Grand Capital ? Si la guerre et la famine sévissent dans leurs pays d'origine, les responsables sont ces mêmes grands capitalistes à cause desquels le chômage, la précarité et le mal-logement sévissent chez vous ! Les réfugiés ne sont pas vos ennemis mais vos compagnons de misère... Ou plutôt, ils pourraient l'être si vous ne gobiez pas benoîtement les bobards dont vous abreuvent à longueur d'antenne des gourous omniscients payés pour dire ce que leur employeur a envie d'entendre : en d'autres termes, le Grand Capital, par éditorialistes interposés, vous dresse contre ceux qui pourraient être vos alliés dans la lutte contre l'injustice et la pauvreté ! En refusant l'accueil des réfugiés, vous faites le jeu de vos ennemis ! Combien de temps encore allez-vous rester dupes de cette supercherie ? UNISSEZ-VOUS !

 

 

 

 

Ce message était destiné à ceux que la misère sociale risque de faire sombrer dans la xénophobie ; pour ceux qui ne sont pas dans le besoin, je vous rappelle que je vous attends le 16 décembre à 18h à la faculté Victor Segalen (20 rue Duquesne, Brest) pour une vente de dessin collectif dont les bénéfices seront intégralement reversés à l'association Digemer ! Pour plus de précisions, consultez mon article de la veille.

 

 


10/12/2016
0 Poster un commentaire

Plus que sept fois dormir...

 

 

...et nous nous retrouverons le vendredi 16 à 18 h à la faculté Victor Segalen (Brest) pour ce grand rendez-vous de solidarité :

 

 

 

 

Je vous rappelle que depuis peu, 2nine TV a relancé le concept du "Tac au Tac" qui avait fait les beaux jours de la télévision française des années 1970. A ce jour, deux émissions ont été diffusées, mais six dessins ont déjà été produits. Le soir du 16 décembre, si vous venez à la faculté Segalen, vous aurez la chance d'assister à la création d'un septième dessin et, peut-être, d'acheter l'une de ses oeuvres collectives. L'intégralité des bénéfices sera reversée à l'association Digemer qui vient en aide aux demandeurs d'asile ( cliquez ici pour découvrir leur site). Venez nombreux ! En attendant, voici les deux premières vidéos déjà en ligne :

 

 

 

 

 

 

 


09/12/2016
0 Poster un commentaire

Bernard Cazeneuve premier ministre

 

 

12-07-Cazeneuve premier ministre.jpg

 

 


08/12/2016
0 Poster un commentaire

Doc Gyneco est passé à Brest samedi dernier : ça mérite bien une petite vacherie...

 

 

 

Je précise à l'attention des lecteurs non-comprenants que le t-shirt de Doc Gyneco et la remarque du hérisson font référence à Duhon, un personnage de la BD Les motards que le génial et méconnu créateur du Flagada, le dessinateur Charles Degotte, a animée dans Spirou depuis 1984 jusqu'à sa mort survenue en 1993. Duhon était un motard "hon comme une pub pour la lessive" s'exprimant dans un "langage pléonastique à redondance répétitive". Pour plus de détails, consultez  la page consacrée à cette série sur le site BD oubliées.   

 

 


07/12/2016
0 Poster un commentaire

Annus horribilis : Fidel Castro est mort, mais c'est Gotlib que je pleure le plus

 

 

Quel rapport entre les deux ? Strictement aucun, je vous l'accorde, mais comme la période de deuil a déjà pris fin à Cuba, il valait mieux que je vous montre mes dessins sur la mort du dictateur maintenant, et comme je ne voulais pas attendre trop longtemps pour rendre hommage au grand Gotlib...

 

 

  

 

Pour rendre hommage à Gotlib, Plantu a représenté Manuel Valls en Isaac Newton ; Nono lui a emboîté le pas en dessinant notre désormais ex-premier ministre en Superdupont, se justifiant en affirmant que "ça ne pouvait pas être Gai-Luron" ! Il n'empêche que dans les deux cas, c'est faire beaucoup d'honneur à l'ancien maire d'Evry. Aussi, pour éviter de telles aberrations, j'ai préféré m'en tenir à faire le portrait du défunt maître.

 

 

 

 

Avec, en guise de post-scriptum, l'un de ses plus célèbres personnages vu par votre serviteur. Kenavo, monsieur Gotlib, et merci pour tout.

 

 

 

 


06/12/2016
0 Poster un commentaire



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion