Présidentielles J-4 : Mélenchon est devenu malgré lui la nouvelle coqueluche du "Figaro"...


C'est quand même curieux : quand je parcours la "une" du Figaro (parce qu'il ne faudrait pas s'imaginer que je le lis, hein !), j'ai le sentiment que d'après la rédaction de ce quotidien, la montée de l'extrême-droite serait une bénédiction pour la droite et la montée de l'extrême-gauche une calamité pour la gauche. Curieux ? Pas tant que ça, en fait...






18/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres