La grande gueule : Barack Obama.



Pourquoi je le mets à l'honneur ? Parce qu'entre le courrier empoisonné qu'on lui a envoyé, l'attentat à la bombe à Boston, l'explosion de l'usine d'engrais au Texas et
sa loi pour limiter la vente d'armes qui passe à la trappe, c'était pas sa semaine au "Mister president" ! Par principe, en général, je ne plains pas trop les chefs, mais je sais ce que c'est d'avoir une semaine pourrie et je n'aimerais pas être à sa place, pour le coup ! L'actualité justifie le regard de chien battu qu'il a sur mon dessin (un peu daté, au demeurant, j'avoue le sortir de mes archives....).






20/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 65 autres membres