Bonne résolution pour 2014 : j'arrête de dire que les Américains sont cons et que les Européens sont très bien.

 

 

 

Si le personnage qui montre le journal à la jeune fille vous rappelle le regretté Bruno Carette, c'est volontaire : en effet, contrairement à ses camarades Chabat et Farrugia, Carette était foncièrement anti-américain, ils traitait les Américains de gros bœufs et trouvait ridicules leur salut du drapeau et leur prières obligatoire, ce qui l'a amené à écrire ce célèbre sketch :

 

 

 



06/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres