Noël Godin a 72 ans : bon anniversaire, le Gloupier !

 

 

J'éprouve envers l'entarteur belge des sentiments similaires à ceux que j'avais pour Jacques Vergès : je n'apprécie que modérément le personnage mais je suis content qu'il existe. Vergès était une crapule avide d'argent, mais heureusement qu'il était là pour faire le sale boulot : il nous rappelait que tout le monde avait le droit d'être défendu, même la pire des crapules. Godin, lui, appartient à cette famille de libertaires qui, consciemment ou inconsciemment, en arrivent à être presque aussi donneurs de leçons que les monstres qu'ils prétendent combattre, mais heureusement qu'il y a des gens comme lui pour contraindre à l'humilité les pédants de tout poil. Hé, Noël, quand est-ce que tu lâches (temporairement) BHL pour te payer Michel Houellebecq ? C'est qu'ils ont fait un livre ensemble, ces deux cons-là !

 

 

09-13-Naissance de Noël Godin.jpg

 

 



13/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres