Le colloque Violence, Réconciliation et Pardon se poursuit demain à la faculté Victor Segalen (Brest)

 

 

Ceux qui ont assisté à la journée qui vient de s'achever ont pu écouter, entre autres, Nathalie Narvaez s'exprimer sur le thème "La vérité à l'oeuvre dans le témoignage de Rigoberta Menchu". Petit hommage à Nathalie, cette chercheuse franco-espagnole qui contribue, à sa façon, au rayonnement de la France - les "patriotes" qui s'offusquent qu'on puisse écrire une histoire mondiale de la France méritent qu'on leur rappelle de temps en temps qu'ils ne sont pas seuls au monde... A part ça, je suis assez choqué d'avoir appris qu'on a remis en cause la véracité de TOUT le témoignage de Rigoberta Menchu rien qu'à cause D'UN SEUL point litigieux : faute d'avoir réussi à la faire taire par les armes, les lobbies américains ont mobilisé un de leurs suppôts lettrés et la critique, une fois de plus, a hurlé avec les loups...

 

 

 

 



27/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres