A bas TOUS les intégrismes...

 

 

...c'est-à-dire non seulement cet intégrisme musulman brutal et assassin qui fait la fortune des médias et de l'extrême-droite mais aussi cet intégrisme chrétien latent et feutré dont l'on peut déceler la présence dans certains commentaires : il se manifeste quand un politicien populiste dénonce les prières de rue des musulmans mais ferme les yeux sur celles du mouvement Civitas, quand une grande gueule médiatique quelconque détourne la luttre contre l'islamisme pour promouvoir les "racines judéo-chrétiennes" (beurk !) de l'Europe ou quand un individu borné, comme celui que j'ai vu passer hier lors d'une séance de dédicaces, se permet de réécrire l'histoire pour la conformer à ses fantasmes au point de faire l'éloge des Croisades et de l'Inquisition. Cet intégrisme est d'autant plus dangereux qu'il avance masqué : il est sournois, insidieux, il ne porte pas d'armes pour la bonne et simple raison qu'il n'en a pas besoin étant donné qu'il trouve un terreau favorable tout prêt à l'emploi dans l'esprit du Français moyen formaté par 2.000 ans de travail de sape orchestrés par la "canaille à jupons noirs" (selon l'expression de la "Marseillaise anti-cléricale")...

 

 

 

 



19/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres