Projet de campagne pour la tolérance avec les Rigolus et les Tristus

 

 

Bon, là, il faut que je vous explique : les Rigolus et les Tristus sont les héros d'une BD créée en 1969 pour Pif-Gadget par le génial Jean Cézard : les Rigolus, habitants d'une lointaine planète, sont de joyeux lurons qui passent leurs journées à rigoler. La vie serait belle pour eux s'ils n'étaient pas contraints de cohabiter avec les Tristus, une bande de rabat-joie de première qui n'ont de cesse d'essayer d'empêcher les Rigolus de rigoler - car quand un Rigolus ne rigole plus, il change de couleur : de rouge il devient vert et se transforme en Tristus. Fort heureusement, les Tristus sont plus bêtes que méchants (même Taciturnus, leur chef tyrannique, est plus ridicule qu'autre chose) et en général, ce sont plutôt les Rigolus qui arrivent à les faire rigoler - et quand un Tristus rigole, lui aussi change de couleur : de vert il devient rouge et se transforme en Rigolus. Cézard a animé cette excellente série dans Pif jusqu'en 1973 et le journal en a même réédité quelques épisodes après le décès de l'auteur. J'ai relu avec plaisir quelques épisodes ces derniers jours ; ça méritait bien un petit "fan art". Quel rapport avec ce dimanche d'élections, me direz-vous ? Et bien il me semble que la tolérance est un sujet on ne peut plus politique, non ?

 

 

La grande gueule du jour : Patrick Balkany

 

 

 

 



29/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres