Opportunisme : François Hollande donne des conseils aux gilets jaunes

 

 

 

11-21-Hollande-Gilets jaunes.jpg

 

Le retour de François Hollande en politique en fait sourire plus d'un. Pour ma part, je pense qu'il n'a pas complètement tort (ce qui ne veut pas dire qu'il a complètement raison) de tenter l'aventure. Un ancien président de la république qui revient dans l'arène, on a déjà vu ça, mais par rapport à Giscard et Sarkozy, Hollande a un atout et non des moindres : il n'a pas été destitué par les Français. Certes, il y a des scrutins ont désavoué sa politique au cours de son quinquennat, mais comme il n'a pas pris le risque de se représenter en 2017, il a mis sa personne à l'abri d'un désaveu : Giscard n'avait pas senti venir sa défaite ; Sarkozy l'avait sentie venir mais croyait qu'il pourrait revenir ; Hollande, lui, a évité l'humiliation d'une défaite qui l'aurait probablement grillé. Quand j'ai profité de son passage à Brest pour l'interviewer, j'ai vu le public acclamer littéralement la venue de cette homme qu'ils auraient probablement hué un an plus tôt... On a pu le constater à plusieurs reprises : sous ses airs benêts, Hollande est malin comme un singe et il n'est jamais aussi dangereux pour ses adversaires que quand ils le croient inoffensif. Alors, messieurs les ricaneurs, wait and see...

 

 

11-21-Hollande.jpg

 

 



26/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres