Le saviez-vous ? Le code civil n'a jamais nié de sensibilité à l'animal !

 

 

J'avais appris ça lors d'une journée d'étude organisée par les doctorants en droit de Brest. Si la dignité animale ne vous laisse pas insensible, reportez-vous à  mon article consacré à la récente compagne contre les cirques exploitant des animaux, publié sur Le Graoully déchaîné.

 

 

05-09-Droit et barbarie-Sensibilité de l'animal.jpg

 



27/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres