La manif pour tous a raté son come-back : bien fait pour eux !

 

 

Je me suis fâché avec Bernadette Malgorn (mais même avant, je ne m'entendais pas des masses avec elle) le jour où j'ai traité, devant elle, la manif pour tous de rassemblement d'arriérés : je n'ai qu'un regret, celui de ne pas avoir été plus dur ! Le fait que ces cinglés ne mobilisent plus est bien sûr une bonne nouvelle : je ne peux pas m'empêcher de penser à tous les homosexuels de France qui doivent se sentir insultés, bafoués et même menacés par la seule existence de ce mouvement ! Ces "grosses tapettes homophobes" (pour reprendre l'expression bienvenue d'un sketch d'Antoine de Caunes) ont beau être marginalisées, il n'empêche qu'elles me font peur : n'oublions jamais qu'au plus fort de leur mobilisation, elles avaient failli nous faire un remake du 6 février 1934 ! Tous les intégristes sont dangereux !   

 

 

 



21/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres