Johnny Hallyday : il y a un an disparaissait l'idole des beaufs

 

 

"Une véritable insulte à la musique, au rock, au blues, à tout ce qu'il tente vainement d'imiter. De la bouillie qui ferait dégueuler le greffier le plus affamé. Des personnalités l'ont encensé : Elsa Triolet, Marguerite Duras, Edgar Morin, Emmanuel Berl, Edmonde Charles-Roux, Pierre Bergé, Hervé Hamon... Et pourtant, Johnny Hallyday, le rocker, ne vaut même pas la corde vocale pour le pendre. Quand il gratte sa poubelle à six cordes, le swing fait un tel bond en arrière qu'on a l'impression d'être revenu au XIXe siècle, quand le jazz n'était pas encore né." (Siné)

 

 

12-06-Johnny.jpg

 

 



06/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres