Fillon : bien fait pour lui !

 

 

Le coup du "je ne suis pas autiste, j'entends", je ne le lui pardonnerai pas !

 

 

04-26-Fillon.jpg

Ceci n'est pas une attaque en règle contre l'ami Renaud qui fut, et restera pour moi, l'un des rares vrais grands noms de la chanson française : il n'empêche qu'il a misé sur le mauvais cheval. Mais bon, l'erreur est humaine, non ?

 

 



26/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres