En quoi le fait d'appeler un enfant Fañch (avec un tilde) est-il une menace pour la République ?

 

 

Ce qui menace le pacte républicain, à mon avis, c'est plutôt l'intransigeance de ces juges en bois qui nient le droit des parents d'appeler leur enfant comme il leur plait ! Cette même intransigeance de la justice française menace d'ailleurs bien davantage l'intérêt de l'enfant que le prénom lui-même : pendant toute sa vie, ce pauvre gosse va traîner comme un boulet cette polémique à la con alors que le prénom "Fañch" aurait pu, sans cela, passer totalement inaperçu...

 

 

10-11-Fañch.jpg

 

 

Rappelons, pour mémoire, le commentaire de cette affaire par Alex Vizorek :

 

 

 

 



15/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres