Charlie Hebdo : trois ans déjà...

 

"J'aurais préféré vous parler de la météo, de banalités

De mes vacances à la mer, mon livre de chevet

J'aurais préféré vous parler de mes humeurs,

mes grandes déceptions

Syndrome de la feuille blanche, le manque d'inspiration

 

Mais en ce 7 janvier, mon monde a basculé

Allons enfants de la patrie, le jour noir est arrivé.

 

Aux larmes citoyens, pleurez à l'unisson

Ensemble nous nous relèverons

Mais ce sang sur les murs jamais nous n'oublierons

Aux larmes citoyens, formez une grande union

Sans arme nous les combattrons

Pour qu'à ja mais perdure l'abnégation"

 

Extrait, à peine modifié de 13 novembre, chanson de Liloo disponible sur son album La soie et les épines, en vente sur le site web de la chanteuse.

 

01-07-Charlie.jpg

Dans un autre registre, voici un dessin que j'avais commis pour un séminaire qui se tient à intervalles réguliers à la faculté des lettres et sciences humaines de Brest, intitulé "Ancrage et désancrage contextuel de la caricature" :

 

01-07-7 janvier 2015.jpg

 



07/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres