C'était il y a 93 ans, le 18 novembre 1924 : la révolte des Penn-Sardin

 

Excédées par des conditions de travail inhumaines, les ouvrières de la sardinerie de Douarnenez décidèrent de faire le gros dos. Elles purent compter sur l'aide du maire de leur commune, alors encarté au Parti Communiste, qui leur prêta même des sabots pour pouvoir taper du sol sous les fenêtres de leurs patrons ! Il est clair qu'une telle situation ne pourrait pas se produire de nos jours, les patrons prenant bien soin de vivre à des milliers de kilomètre de celles et ceux qu'ils exploitent... 

 

11-21-Grève des sardinières de Douarnenez (1).jpg

 

11-21-Grève des sardinières de Douarnenez (2).jpg

 

11-21-Grève des sardinières de Douarnenez (3).jpg

 



21/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres