Culture

On découvre tous les jours des tas de choses, je vous propose de partager mes découvertes.

Une BD parodique sur les super-héros

 

Soutenez-moi financièrement sur ma page Tipeee !

 

La planche que je vous présente aujourd'hui a été réalisée dans le cadre de ma participation au concours de jeunes talents organisé dans le cadre du festival de la BD de Saint-Malo. Le thème était "Un super-héros dans ma ville". Bien entendu, je n'ai rien gagné...

 

 

07-24-Super-héros.jpg

 

 

On passe à l'agenda de la semaine. Dimanche 7 avril : 86è anniversaire de la sortie aux Etats-Unis du film King Kong.

 

 

 

04-07-Sortie de King Kong (1933).jpg

 

 

04-07-Sortie de King Kong.jpg

 

 

Mardi 9 avril : 420è anniversaire de la mort de Gabrielle d'Estrées.

 

 

 

04-09-Mort de Gabrielle d'Estrées.jpg

 

 

Voilà, c'est tout pour cette semaine. N'oubliez pas de me soutenir financièrement sur ma page Tipeee !

 

 


06/04/2019
0 Poster un commentaire

Bonne fête, les amoureux !

 

 

Ce dessin a été réalisé dans le cadre du centenaire du débarquement américain à Brest de 1917 : il avait été question, entre autres, des jeunes femmes bretonnes épousées par des Sammies puis ramenées aux Etats-Unis. L'une d'elles deviendra la grand'mère de Sylvester Stallone... Plus de détails ici.

 

 

02-14-Saint-Valentin.jpg

 

 


14/02/2019
0 Poster un commentaire

Il y a 210 ans naissait Charles Darwin

 

 

02-12-Naissance de Darwin.jpg

 


12/02/2019
0 Poster un commentaire

Il y a 168 ans naissait Frédéric Plessis

 

 

Cet écrivain natif de Brest a été défini comme un "Breton citoyen de Rome" par Charles Le Goffic. Pour plus de détails, consultez l’article que je lui ai consacré sur le site de Côté Brest.

 

 

02-03-Naissance de Frédéric Plessis (1).jpg

 

 

02-03-Naissance de Frédéric Plessis (2).jpg

 

 

02-03-Naissance de Frédéric Plessis.jpg

 

 


03/02/2019
0 Poster un commentaire

Le grand vizir Iznogoud a 57 ans

 

 

Oui, c'est bien le 25 janvier 1962 que le méchant grand vizir Iznogoud, qui veut devenir calife à la place du calife, fait son apparition dans l'hebdomadaire Record. Son créateur, le grand René Goscinny, considérait que la méchanceté n’était pas un signe d’intelligence : il se servait donc d’Iznogoud pour montrer que la méchanceté est ridicule. Iznogoud a tous les défauts : il est avare, il est cruel, il est égoïste, il est mégalomane, il ne rit que du malheur des autres, mais sa méchanceté est telle qu’elle apparait caricaturale ; on se dit qu’Iznogoud surjoue sa méchanceté, qu’il joue un rôle, un peu à la manière de Gainsbourg qui se donnait toujours délibérément l’air de sortir d’une poubelle quand il passait à la télé. Iznogoud est donc un méchant de comédie qui ne peut pas inspirer l’indignation. De surcroît, c’est un éternel perdant : tous ses plans pour devenir calife à la place du calife échouent lamentablement et se retournent contre lui ; ce n’est donc pas un méchant dangereux. Et quand bien même il réussit, il fait tellement de mal au peuple que celui-ci finit par le chasser du pouvoir ; le message est très clair : quand bien même Iznogoud réussirait à devenir calife, son règne ne serait pas viable parce que sa méchanceté le rend inopérant. Il est donc voué à l’échec et il est impossible de ne pas avoir pitié de lui, d’où son « capital sympathie » que pourraient lui envier la plupart des "vrais" losers de la politique... 

 

 

01-25-Naissance d'Iznogoud.jpg

 

 


25/01/2019
0 Poster un commentaire