Annus horribilis : Fidel Castro est mort, mais c'est Gotlib que je pleure le plus

 

 

Quel rapport entre les deux ? Strictement aucun, je vous l'accorde, mais comme la période de deuil a déjà pris fin à Cuba, il valait mieux que je vous montre mes dessins sur la mort du dictateur maintenant, et comme je ne voulais pas attendre trop longtemps pour rendre hommage au grand Gotlib...

 

 

  

 

Pour rendre hommage à Gotlib, Plantu a représenté Manuel Valls en Isaac Newton ; Nono lui a emboîté le pas en dessinant notre désormais ex-premier ministre en Superdupont, se justifiant en affirmant que "ça ne pouvait pas être Gai-Luron" ! Il n'empêche que dans les deux cas, c'est faire beaucoup d'honneur à l'ancien maire d'Evry. Aussi, pour éviter de telles aberrations, j'ai préféré m'en tenir à faire le portrait du défunt maître.

 

 

 

 

Avec, en guise de post-scriptum, l'un de ses plus célèbres personnages vu par votre serviteur. Kenavo, monsieur Gotlib, et merci pour tout.

 

 

 

 



06/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres