Alessandra Sublet, le burkini : deux prétextes pour faire des gags sur la branlette

 

 

Veuillez excuser mon silence de la veille, dû à un incident technique totalement indépendant de ma volonté. Pour rattraper le temps perdu, je vous propose aujourd'hui deux dessins pour le prix d'un, et en plus, ils ont à peu près le même thème, oh comme ça tombe bien.

 

 

 

 

 

 



15/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres