Mineurs isolés étrangers : je persiste et signe !

 

 

Si vous avez lu la note d'hier, vous savez déjà à quel point ça me heurte que la justice française s'arroge le droit de remettre en cause la minorité de certains jeunes immigrés : s'ils se retrouvent isolés dans des pays qu'ils découvrent à peine, c'est souvent parce qu'ils ont été grugés par des passeurs sans scrupules, et on les soupçonne de frauder ! En clair, on accuse la victime d'être le coupable ! Et quand bien même ils auraient effectivement plus de 18 ans, seraient-ils moins isolés et sans ressources pour autant ? Leur existence est déjà difficile et nous la compliquons encore davantage au nom de notre refus égoïste de partager avec plus malheureux que nous les richesses de nos pays nantis ! C'est répugnant !

 

 

 

 



14/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres