Malgré l'affaire Théo, les Français aiment leur police

 

 

L'histoire de France est pleine de glorieux moments où les forces de l'ordre abusent de leur pouvoir pour humilier des citoyens en toute impunité. Je n'en déduis pas que tous les policiers sont des pourris, mais qu'on ne me demande pas de tomber dans l'excès inverse. La police n'est pour moi qu'un mal malheureusement nécessaire, au même titre que les médicaments : de l'un ni de l'autre il ne faut abuser. Embrasser un flic, pourquoi pas, mais je ne mettrais pas la langue ! 

 

 

 

 

 

 



11/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres