José Bové préconise la destruction d'un stock de maïs bourré de pesticides entreposé à Brest

 

 

Ce n'est pas idiot, mais s'il faut se mettre à détruire tout ce qui est nuisible à Brest, Bernadette Malgorn va avoir du souci à se faire !

 

 

 

 



29/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres