Edouard Philippe a remplacé Bernard Cazeneuve à Matignon, ce qui nous permet d'apprendre que Cazeneuve a été premier ministre

 

 

On ne peut pas dire que Cazeneuve aura marqué les esprits comme premier ministre ; certains diront que cinq mois, c'est peu pour faire parler de soi : il avait pourtant fallu moins de temps à bon nombre de ses prédécesseurs pour défrayer la chronique. En tant que ministre de l'intérieur, il n'avait pas été moins discret : faut-il en conclure qu'il aura été un serviteur de l'Etat discret, honnête et travailleur ? Il est sans doute un peu tôt pour l'affirmer avec certitude (peut-être un jour fera-t-il l'objet de révélations peu reluisantes) mais, pour l'heure, rien n'interdit de l'imaginer car les élus sincèrement dévoués au bien commun sont plus nombreux qu'on ne le croit souvent ; malheureusement, ces élus ne deviennent jamais des grands pontes de la politique, justement parce qu'ils sont trop honnêtes pour y arriver : trop occupés à travailler pour le bien commun, ils n'ont pas le temps de brasser de l'air dans les médias, lesquels ne s'intéressent d'ailleurs pas à eux pour la simple raison qu'ils ne font pas de gaffes, ne provoquent pas de polémiques bidon, ne sont même pas mêlés à de sordides magouilles. Ceux qui croient encore qu'un ministre puisse être pénalisé par ses dérapages et / ou ses escroqueries n'ont pas compris comment fonctionnent les médias : plus un politicien fait de conneries, plus il fera parler de lui et plus il aura de chance d'être élu... Vous trouvez ça triste ? Prenez-vous-en à vous-même : si vous réfléchissiez avant de voter, vous n'en seriez pas là ! 

 

 

 

 



18/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres