Alors, la rentrée des classes, ça se passe bien ?

 

 

J'ai beau avoir été un bon élève, je mentirais si je disais que la nostalgie de l'école m'étouffe. Je suis prêt à croire que les choses ont changé depuis mon enfance et que l'éducation nationale a fait des progrès dans la prise en compte de la différence de certains enfants et dans la prévention du harcèlement moral que pratiquent entre eux les élèves : toujours est-il que ma scolarité me laisse le souvenir d'une période où j'étais constamment houspillé par mes semblables et où mes aînés, à quelques exceptions près, y opposaient, au mieux, de l'indifférence ou, au pire, des injonctions plus ou moins violentes à me conformer au code de conduite qui avait manifestement cours chez mes "camarades", injonctions auxquelles il m'était pratiquement impossible de me plier et que je persiste à interpréter comme autant de manifestations du refus affiché de la société en général et de l'Etat en particulier de faire droit à la différence, même et surtout chez l'enfant... En clair, j'ai passé le gros de mon enfance à m'entendre dire, à mots à peine couverts, "On ne veut voir qu'une seule tête". 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur mon expérience, reportez-vous à mon témoignage sur Quartiers Libres TV :

 

 

 

 



05/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres